Pas son genre

Publié le par Lulu Cineaddict

Pas son genre

Gros coup de coeur pour le film, pour ses acteurs, pour les personnages, pour sa fin poignante et inoubliable. Lucas Belvaux traite des problèmes que peuvent créer les barrières sociales dans un couple, du poids des non-dits avec finesse et profondeur.

On aime la bonne humeur de Jennife, son côté expansif opposé au côté plus réservé, plus secret, plus discret, mais néamoins sincère de Clément. Emilie Dequenne et Loïc Corbéry nous offrent un portrait d'un couple vraiment touchant. 

On ressort la tête dans les nuages avec la chanson You Can't Hurry Love des Supremes ! Loïc Corbéry est la révélation de ce film.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article