Lucy

Publié le par Lulu Cineaddict

Lucy

Luc Besson revient à la réalisation avec un nouveau portrait de femme forte et mise en avant comme lui seul en a le talent. Nous avons donc, ici, Lucy dont les capacités augmentent continuellement après qu'elle se soit vue embarquée malgré-elle dans une histoire qui tourne mal. Lucy ne veut qu'une chose, c'est récupérer la substance qui est à l'origine de sa transformation pour éviter qu'elle ne tombe entre de mauvaises mains, mais le temps lui est compté. 

Très partagée en sortant de la salle, car, Luc Besson reprend ses codes qui font recettes et fonctionnent toujours (et avec raison) mais aurait pu certainement trouver beaucoup plus orginal, plus ambitieux, au niveau du scénario, avec la géniale idée de départ du développement des facultés humaines à l'infini. Scarlett Johansson a toutefois, ici, un magnifique rôle d'actrice lui permettant d'exploiter à fond son côté femme-caméléon. Lucy a bien des facettes, à la manière de Nikita, mais avec une vision à dimension d'une Leelo. 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article