Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

I'm not there

Publié le par luluninette

I'm Not There

I'm not there c'est un peu mon OVNI ciné de cette fin d'année. Conceptuel, le film retrace les âges et les nombreuses vies ou facettes de Bob Dylan à travers le regard de 6 comédiens différents.

Le Casting bien choisi et une Cate Blanchett qui incarne un Dylan plus vrai que nature ! Marcus Carl Franklin est remarquable de justesse en musicien fugueur. Dommage que Christian Bale brille de transparence alors que Heath Ledger s'en tire pas mal en père divorcé, bien aidé par notre Charlotte Gainsbourg nationale. Richard Gere en ermite a cette fois ci un rôle a contre-emploi qui lui va a merveille pour l'éloigner de ses rôles de mari idéal.

On ressort de la salle la tête pleine de poésie et de musique,  que demander de plus. Pour une fois on rend hommage a un artiste de son vivant, alors autant profiter de cette rareté. A voir.

Mon prochain billet ciné portera sur Je suis une légende .



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

A la croisée des mondes: La boussole d'or / The Golden Compass

Publié le par luluninette

Ça  y est, le vrai film de Noël est enfin arrivé !

A la croisée des mondes : la boussole d'or

A la croisée des monde:c'est l'histoire de Lyra, orpheline originaire de bonne famille vivant dans un monde ou le magiterium cherche à resserrer son emprise sur son peuple. Le magisterium commandite l'enlèvement d'enfants par le biais des enfourneurs pour leur enlever leurs "daemons" partie intégrante de leur âme.

Sachant son oncle en danger, Lyra va chercher à le retrouver dans sa quête du Grand-Nord et avant tout retrouver son ami Roger aidé de Pan, Lee Scorsbee, Iorek, Serafina Pekkala et son aléthiomètre.

J'ai trouvé le film tout à fait magnifique visuellement et particulièrement les animaux dits démons. Pan est mignon comme tout en chat. Iorek est fantastique de force de beauté et de bravoure. Daniel Craig a pris quelques leçons supplémentaires d'élégance que dans James Bond. Nicole kidman joue une méchante très, voir trop hitchkockienne. Eva Green fait une divine sorcière. Dakota Blue Richards (future Jodie Foster?) à de l'énergie et de malice à revendre.

Bref, les créateurs de la  trilogie du seigneur des anneaux ont réussis leur pari en se lançant dans une nouvelle saga qui n'a absolument pas à rougir devant celle d'Harry Potter. Les effets spéciaux sont d'une grande beauté et d'une grande finesse. Vivement la suite.



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Il était une fois

Publié le par luluninette

Il était une fois 

Il était une fois une princesse nommée Giselle promise à son Prince Charmant et qui, rejetée du royaume par sa méchante future belle-mère se retrouve propulsée dans la ville de New-York dans le monde réel. Seule et sans repère, elle trouve de l'aide en la personne d'un avocat bien terre à terre. 

La transition entre le film d'animation et le film dit classique sont vraiment bien faites. C'est avec amusement que l'on retrouve les petits animaux des contes Disney de notre enfance, Patrick Dempsey favorisant l'accès du film aux plus âgés d'entre nous. Dempsey convient tout à fait pour le rôle même si on en attend plus après l'avoir vu en très charmant vendeur de baggles dans un le téléfilm  Lucky Seven.

A peine débarqué de son royaume imaginaire, James Marsden est remarquable d'humour, comme jamais ! On obtient une plaisante naïveté de la part de Amy Adams. Susan Sarandon est fantastique. Allez, un peu d'enchantement avant Noël, quoi de plus approprié ?

 
  • A Suivre : des billets sur A la croisée des mondes: la boussole d'or, et I'm not there


Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

My Blueberry nights

Publié le par luluninette

My Blueberry Nights

Lizzie vient de rompre avec son petit ami - Elle noue des liens avec un patron de bar. Décision est cependant prise pour elle d' élargir ses horizons et de voyager à travers l' Amérique. Sur sa route, elle va rencontrer des âmes plus esseulées qu'elle et s'enrichir de nouvelles expériences. Pamis les personnes qui vont croiser son chemin, il y aura Arnie, flic alcoolique généreux, qui ne se remet pas de sa séparation avec sa femme Sue Linne, et Leslie, la joueuse de poker hors-paire et bluffante.

 La distribution du film est impeccable. Wong Kar Wai nous prouve que Norah Jones est aussi à l' aise devant la caméra que sur scène. Lizzie est une sorte Amélie Poulain à l'américaine que l'on ne peut que apprécier. Jude Law gagne en simplicité dans son rôle de conteur d' histoire d' amours déchues. Si les ralentis sont utilisés pour styliser l'image et apporter une rythmique, ils parfois de trop. Les couleurs de la nuit sont de toute beauté. La musique jazzy colle tout a fait avec le décors.Superbe BO. Et vive les tartes aux myrtilles.



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0