Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avant - première de L'incroyable Hulk

Publié le par luluninette

 

L'Incroyable Hulk

Bruce Banner doit vivre reclus et caché depuis qu'il a été exposé à haute dose à des rayons gamma. Cette exposition à pour conséquence de le transformer, sous l'effet de la colère, en un homme vert d'une puissance phénoménale et destructrice; Il vit caché de tous mais le voilà obligé de retourner chez lui s'il veut récupérer les données capables d'aboutir à un remède pouvant l'aider à se débarrasser de ce pouvoir trop lourd à porter. Il retrouve Betty seule à croire en lui et à vouloir l'aider afin que la traque dont il fait l'objet par son père n'aboutisse pas à l'utilisation de son pouvoir comme une arme aux retombées incontrôlées.

Edward Norton as Bruce Banner in Universal Pictures' The Incredible Hulk - 2008 

Edward Norton as Bruce Banner in Universal Pictures' The Incredible Hulk - 2008Edward Norton as Bruce Banner in Universal Pictures' The Incredible Hulk - 2008

Quand Mr Banner laisse place à Mr GREEN ....

The Hulk in Universal Pictures' The Incredible Hulk - 2008

Enfant, je regardais Hulk interprété par Lou Ferrigno en étant complètement effrayée dès qu'il pointait le bout de son nez ! Impossible pour moi de ne pas avoir peur de cette affreuse couleur verte. Aujourd'hui la série a droit à une adaptation digne de ce nom avec un personnage qui entre dans une progression logique dans le sens où il y a une véritable connection entre Bruce et Hulk. Ici on a avant tout à faire avec un homme traqué à l'allure physique quasiment sèche voire presque juvénile dont la réflexion fait toute la différence et toute la nuance par rapport au Hulk de Ang Lee auquel je n'ai jamais pu accrocher - à mon grand regret (car Ang Lee était loin d'être décevant pour Raison et Sentiments, ou Brokeback Mountain).

Il faut savoir au préalable L'incroyable Hulk n'est pas du tout une suite au film d'Ang Lee mais une toute nouvelle adaptation de la célèbre bande dessinée qui aura si tout va bien une suite dans The Avengers de Marvel qui réunira, entre autre Hulk Iron Man.... A noter que Ferrigno fait lui même la voix de Hulk en VO et qu'il apparait en guest dans le film. Avec des acteurs qui ont le capital de sympathie qu'ont naturellement Edward Norton et Liv Tyler, plus le fait que l'on adore détester le personnage de Tim Roth, ce film du français Louis Leterrier, devrait sans difficultés trouver son public.

Liv Tyler - L'Incroyable Hulk  L'Incroyable Hulk - Tim Roth L'Incroyable Hulk

Liv Tyler/ Tim Roth / l'ennemi de Hulk

Hulk en 3O ans

 HulkHulk - Eric Bana L'Incroyable Hulk

Le Hulk de Stan Lee avec Ferrigno et  Bixby / celui de Ang Lee - avec Bana / et  de Leterrier

sources et © images : Allociné/Carrère Group/SDN /Universal/ Marvel/ UIP

IMG_1774a 

( Lulu se sent d'humeur très hulkienne ... )



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

La personne aux deux personnes

Publié le par luluninette

Vu le 3O juin pour la fête du cinéma:

2ème choix :

La Personne aux deux personnes

Gilles Gabriel est vedette des année 80 sur le retour. Lorsqu'il entre en collision dans un accident de voiture avec Jean Christian Ranu, il semble avoir quitter son corps pour occuper la tête du dit Jean Christian Ranu qu'il va être amené à aider dans ses problèmes sentimentaux et professionnels.

La Personne aux deux personnes - Alain Chabat et Daniel Auteuil

Le film est amusant avec deux types de couleurs ou univers qui émergent et s'affrontent gentillement. Celles des couleurs des années 70 pour celles des années 80. Quand on pense à l'univers de Ranu on pense: pantalon à pattes d'éléphants décors à carreaux, emission du petit rapporteur, ou message à caractère informatif. Gilles  Gabriel, lui, fait penser à l'époque de David et Jonathan, Peter et Sloane.... Tout un programme qui pousse l'humour assez loin dans un délirium kitsch au possible. Joli coup de maître, avec une opération marketing en béton sur le web. Le duo Chabat - Auteuil fait mouche. Inattendue : la brève apparition de Joey Starr.... Une expérience qui embarque le spectateur vers un lot de surprise au final.

La Personne aux deux personnes - Daniel Auteuil et Alain Chabat



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Un jour peut-être

Publié le par luluninette

Ma fête du cinéma (1er  choix)

Vu le 29 Juin 

Coup de coeur Coeur rougeCoeur rougeCoeur rougeCoeur rouge 

Un jour, peut-être

Will Hayes doit répondre aux questions de sa fille de onze ans sur sa vie amoureuse, avant sa rencontre avec sa mère, alors qu'il doit en divorser. Seules trois femmes, Emily, Summer, et April ont véritablement compté, dans sa vie amoureuse en dehors de sa passion pour la politique. L'occasion pour Will de reconstituer le puzzle de son parcours sentimental. 

Un jour, peut-être - Ryan Reynolds et Abigail BreslinUn jour, peut-être - Ryan Reynolds et Elizabeth BanksUn jour, peut-être - Rachel Weisz et Ryan ReynoldsUn jour, peut-être - Ryan Reynolds et Isla Fisher

 

Ryan Reynolds avec Abigail Breslin - Elizabeth Banks - Rachel Weisz - Isla Fisher

Il y a eu Emily 1er amour qu'il a du quitter en 1992 pour aller participer au comité de soutien de Bill Clinton. Leur relation n'a pas supporté la distance par la suite. Ensuite, Summer rencontrée  plus tard par l'intermédiaire d'un journal intime à rendre. Il y a eu plus tard April, qui après des débuts plus que houleux est devenue sa plus grande confidente. Ces trois histoires s'enchevêtrent pour donner un chasser croisé finalement plein de tendresse et un vécu sentimental riche, surprenant. Volonté est faite de faire une enigme à résoudre par sa fille consistant à trouver celle qui à primé par dessus toute.

A voir pour le joli tandem formé par Ryan Reynolds et Abigail Breslin, ou la pétillante Isla Fisher. Parce que Ryan Reynolds mérite qu'on parle de lui pour autre chose que son histoire avec Miss Johansson. Parce que malheureusement pour nous (mais sans doutes heureusement pour elle, à la première vue de la qualité du synopsis) Rachel Weisz ne jouera pas dans le troisième volet de La Momie, alors autant voir ce film. On aime: La manie de Will à choisir sa petite chanson du jour , d'écouter sa musique avec des écouteurs sans files- La façon qu'a April de collectionner les éditions de "Jane Eyre" car c'est le dernier présent qui lui ait offert son père.

  

  • Prochains billets à suivre: La personne aux deux personnes, Bons Baisers de Bruges-  Mes amis, mes amours - Hancock - Le Monde de Narnia, Le Prince Caspian -



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0