Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michael Jackson : Un an déjà

Publié le par luluninette

Il y a un an, le Roi de la Pop nous quittait. Déjà un an, incroyable !

En hommage, envie de poster simplement le  portrait  de Michael Jackson, photographié par Arno Bani pour ce qui a failli être la pochette de son album “Invincible”. On ne peut plus artistique !

 

Michael Jackson

 



Publié dans Musique

Partager cet article

Repost0

Hatchi

Publié le par luluninette

 

Hatchi

 

L'Histoire:

Le professeur Parker Wilson recueille temporairement chez lui un chien perdu. Il se nommera Hatchi, comme l'’indique l’inscription japonaise sur son collier, qui signifie, huit, chiffre porte-bonheur. Très vite est mis en évidence le lien très spécial qui lie le professeur et ce chien akita. 

 A la mort de son maître, Hatchi n'’aura de cesse de l’'attendre chaque jours en se rendant la gare, comme il en avait pris l’'habitude de le faire de son vivant. Une attitude qui touchera les cœoeurs des habitants du voisinage et les voyageurs….

 

Hatchi

Mon avis :

Un drame émouvant de la vie, d’'une grande tendresse. Avec un Richard Gere qui confirme un retour pertinent cette année après la sortie de “L’'Élite de Brooklyn”. On est séduit d'’emblée par la race des chiens Akitas. Hatchi est tout simplement irrésistible et son histoire touchante et impressionnante. Tirée d’'une histoire vraie qui s’est déroulée dans les années 30 à Tokyo, le véritable chien aura même droit à sa statue, toujours érigée à l'’heure actuelle.

Il est important de préciser qu'’il a été choisi de transposer  l'histoire à l’'américaine, mais ceci a été fait avec beaucoup de finesse en  respectant la culture d'’origine du chien et en véhiculant des valeurs humaines fortes. La caméra noire et blanche qui saisie les visions du monde selon Hatchi participe à mon grand étonnement à l’'émotion de film. Une chose est sûre, il est bien difficile de retenir ses larmes . Les kleenex étaient de sortie pendant et après la projo ( c'’est la deuxième fois cette année, avec le film “Remember me” ! Quelle année !) .

Les amateurs d’'émotions au cinéma n'’ auront aucun regret en aillant choisi le film. Un beau coup de cœoeur pour la famille Wilson et son Hatchi !

Hatchi

 

La bande-annonce de Hatchi

 

 

 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

When you're strange

Publié le par luluninette

When You're Strange

 

L’histoire :

Dans les 60’s, dans une société en plein changement, l’histoire du groupe de rock mythique The Doors et de leur leader charismatique Jim Morrison .

 

When You're Strange

 

Mon avis :

On adore l’incursion complète dans les 60’s, la narration par Johnny Deep, ce film est parfait de clarté pour les non-initiés et  initiés. On aime la façon d’expliquer les richesses de la musique du groupe et le fait que ce biopic soit illustré par de vrais documents d’époque et non rejoué rajoute de la valeur à ce docu  d’archive finement ficellé. Pour ne pas oublier le poète qu’était Jim Douglas Morrison disparu bien trop tôt. Ce film est terriblement précieux, le spectateur se sent vraiment privilégié lors de la projo. A VOIR.

 

When You're Strange



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Prince of Persia : Les sables du temps

Publié le par luluninette

Prince of Persia : les sables du temps

 

L’histoire :

Accusé à tors d’avoir tué son père adoptif , Dastan doit prouver son innocence. Ne pouvant plus compter sur le soutien de  sa famille, il va finir par trouver de l’aide en la personne Tamina qui va  lui révéler le secret de la dague sacrée si convoitée que le temps de la mettre en sureté lui est compté.

Prince of Persia : les sables du temps

 

Mon avis :

Une adaptation de jeu vidéo sur grand écran réussie garantie avec le pape de la production de blockbusters, pour ne nommer que lui, Jerry Bruckheimer. Une chance pour Jake Gyllenhall voit sa carrière dynamisée en prenant par à cette nouvelle franchise distribuée par Disney. Le Jack Twist de Brokeback Mountain  réussi là la prouesse d’exécuter ses cascades lui-même et il va sans dire qu’elles foisonnent ! Ce style détonne mais va bien à Gyllenhaall qui montre une autre facette de son talent qui avait besoin d’un renouveau bel et bien apporté par son rôle de Dastan. Attention, Attention, notons ici que Gemma Arterton prend du grade.Il faut dire qu’elle a fait un joli bout de chemin depuis le James Bond 007 “Quantum of Solace” Le rôle de Tamina la valorise tout à fait. Ben Kinsley a tout à fait la “gueule” de l’emploi pour les besoins de son rôle de vilain .

Ce film a tout pour lui en alliant à la fois le côté classique du genre du film d’action avec la modernité de ses interprètes, de ses cascades, et la finesse des effets et de la photographie. On assiste a un bon divertissement familial. Enfin une adaptation de jeux vidéo en film qui a le mérite qui me faire enterrer mes préjugés sur le genre, dus a l’adaptation au cinéma Street Fighter (qui me laisse cependant un souvenir de délectation et de bonnes rigolades) ! Mais attention, on place dorénavant la barre haute en ce qui concerne le deuxième volet des aventures de Dastan.



Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0