Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sélection cinéma de la semaine du 27 février 2013: Sublimes Créatures

Publié le par luluninette

Sublimes créatures : affiche

 

Pour les nostalgiques des Harry Potter ;)


Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Dans mes oreilles : Richard Marx ~ Right here waiting (accoustic version)

Publié le par luluninette

 



Un joli arrangement pour un artiste sous-estimé. Parce qu'un peu de douceur par les temps qui courent, il n'y a pas meilleur remède ... L'album de Richard Marx,     "Inside My Head", s'écoute avec d'autant plus de plaisir.


Publié dans Musique

Partager cet article

Repost0

Sélection ciné du 20 février 2013 : Die Hard : Belle journée pour mourir

Publié le par luluninette

 

Die Hard : belle journée pour mourir : affiche

 

Une suite aux aventures de John McClane, le flic le plus cool de la création ! Le rendez-vous était pris et il n'était pas manquable ! Sans développer d'avantage, les valeurs familiales s'expriment d'avantage maintenant que la relève est assurée, indirectement, si on peut s'exprimer ainsi, par le retour du fils de John. Bruce Willis a encore le feu sacré et le montre, en nous faisant profiter sans ridicule de son énergie exceptionnelle et on en redemande .


Partager cet article

Repost0

Sélection ciné du 13 février :"Les Misérables"

Publié le par luluninette


Les Misérables : affiche
Enfin une adaptation de la célèbre comédie musicale de Broadway version made in Hollywood. On y retrouve donc l'entertainer du moment , alias Mister Hugh Jackman, qui exploite enfin 
à bon escient sur grand écran ses talents de chanteur. Impossible avec les remarquables talents pour la danse et le chant qu'il a, de le cantonner aux yeux du grand public  à des publicités génialissimes pour la marque Lipton ou à faire le show pour les Oscars ! 

La surprise du casting est créée par Russel Crowe qui étonne en élargissant son registre en melant jeu et chant à la fois même s'il est  très loin d'être à premier son coup d'essai puiqu'il pratique chant et guitare depuis plus de trente ans maintenant. On aime aussi retrouver,ici Eddie Redmayne qui se constitue une filmographie solide depuis l'adaptation télévisée des Piliers de la terre de Ken Follett avec notamment  son rôle de Colin Clark dans "My week with Marilyn . Amanda Seyfried rajoute un peu de dramaturgie à son jeu grâce à sa Cosette tout en retrouvant le plaisir du chant qu'elle a déjà connu auparavant dans "Mama Mia".

Les musiques les plus fortes de la bande originale resteront "Do you hear the people sing ?", avec l'inoubliable et poignant "I dream a dream" de Anne Hathaway avec le touchant "On my own" de Samantha Barks. 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Sélection ciné du 6 février "Gangster Squad", "Hitchcock", "Gambit, arnaque à l'anglaise"

Publié le par luluninette

"Gangster Squad"



Gangster Squad : Affiche

 

affiche copyright : © Warner Bros



On aime, le bel hommage à la police qui est rendu dans son combat contre la mafia dans la fin des années 40 et à l'âge d'or d'Hollywood par le biais du personnage glamour  interprété par Emma Stone. Josh Browling est impeccable dans son rôle de sergent père de famille prêt à tout pour assainir la situation . Ryan Gossling y incarne une jeune recrue en proie à ses doutes qui le teintent de romantisme. Sean Penn est bluffant avec son Mickey Cohen que l'on adore haïr. Percutant, soigné et efficace !

 

"Hitchcock"

Hitchcock : Affiche

 

affiche copyright : © 20th Century Fox


A voir pour la grande métamorphose de Hopkins dans la peau du grand maître du cinéma ! L'originalité du biopic réside dans le fait que l'on donne la part belle à l'épouse d'Hitchcock elle-même. On adore Helen Mirren qui tient les rênes dans l'ombre et vole litteralement la vedette à Anthony Hopkins qui s'implique plus que jamais dans son rôle en parvenant à se faire oublier derrière son spectaculaire déguisement, rendant son jeu encore plus singulier que d'accoutumée.

"Gambit, arnaque à l'anglaise"

 

Gambit, arnaque à l’anglaise : Affiche

 


Copyright affiche : © Metropolitan


Principalement pour les fans de Colin Firth, Cameron Diaz et Allan Rickman alias le professeur Severus Rogue dans Harry Potter qui seront ravis dans cette comédie haute en couleurs. Humour et situations loufoques sont au rendez-vous....


Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0

Sélection ciné de la semaine du 30 janvier 2013 : "Hapiness therapy" et "Amitiés sincères", "Lincoln"

Publié le par luluninette

 


Hapiness Therapy
:

 

Happiness Therapy : affiche


Que se passe-t-il quand deux grands névrosés célibataires se rencontrent et tombent instantanément amoureux l'un de l'autre, et que chacun sait que le salut viendra bel et bien de l'autre, mais non sans sacrifices et concessions ?...

On adore les personnages de Pat et Tiffani complètement barrés, mais au final ô combien attachants avec leurs fellures et leur passif sentimental à découdre pour avancer ! Bradley Cooper et Jennifer Lawrence arrivent à insuffler une vraie fraîcheur et une spontanéité rares à leurs personnages ! La dissection du parcours psychologique de ces deux coeurs brisés est finement amenée avec un final plein de pep's ! Le film change de ton radicalement lorsque le compte à rebours vers le concours de danse est amorcé. Puis, quand on a un acteur comme Cooper, qui fait l'effort de parler aussi bien la langue française  dans ses interviews et d'une manière aussi sexy et charmante, on file tout droit voir ses films, c'est automatique ! ;)

 

Amitiés sincères :

 

Amitiés sincères : Affiche

 

On aime le film encore une fois pour un casting très bien choisi et pour les questions qu'il pose sur ce qui fait les bases des bonnes valeurs et des amitiés qui durent dans la vie. On y révèle Ana Girardeau. Le rôle d'écrivain en quête d'inspiration va à ravir à Jean Hugues Anglade, et une vraie complicité se dégage entre les comédiens ... Lanvin excelle en chef cuisto à cheval sur ses principes, en le rendant attendrissant, notamment avec ses problèmes de couples avec Zabou. Une agréable surprise nous attend avec Jean-Louis Aubert dans la bande originale avec son titre "Vingt-ans" en générique de fin.


Linlcoln:

 

 

Lincoln : affiche

 

Le choix s'impose de lui-même avec un Daniel Day-Lewis inspiré et inspirant ! Un hommage simplement digne et mérité à la mesure du grand homme qu'était Abraham Lincoln. Quand Spielberg chapeaute le tout moi, on y va l'esprit tranquille.

 

 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost0