Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Antebellum

Publié le par Lulu Cineaddict

Antebellum

Antebellum nous raconte l’histoire d’Eden (Véronica) ou comment elle a été réduite à l’état d’esclavage ...

L’histoire fait froid dans le dos et on ne peut pas trop révéler de l’intrigue qui est savamment menée comme un puzzle dont on acquiert les pièces au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire qui fait bien flipper. Le scénario est excellent. Fait par les producteurs de Get Out et Us. Aussi cauchemardesque. Janelle Monae est exceptionnelle en femme forte qui dérange certains. Je ne dévoilerai rien de plus sur l’intrigue si ce n’est qu’on nous balade sur deux époques et on n'y voit que du feu. On joue avec le présent, le passé et le futur. Ça rend la chose terrible et le problème du racisme est plus que jamais d’actualité. Ce film est un choc qui créé la surprise de bout en bout. Un choc nécessaire. Le film fait écho à 12 Years a Slave. William Faulkner est mentionné dans le film et disait avec raison : Le passé ne meurt jamais. Ce n’est même pas le passé. 

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0

Black Panther

Publié le par Lulu Cineaddict

Black Panther

T’Challa revient à Wakanda pour devenir roi et prendre la succession de son père qui vient de décéder. Il va pouvoir compter sur l’aide de sa sœur et de sa mère pour montrer qu’il est digne de sa fonction et le légitime Black Panther capable de maintenir l’harmonie entre les tribus. Le débat est de savoir s’il faut maintenir le secret du vibranium déjà convoité ou de le partager avec le reste du monde. Un secret de famille éclate et semble mettre toutes les certitudes de T’Challa qui n’aspire qu’à être le meilleur des rois.
 

Quelle émotion au sortir du film que j’ai pu voir grâce à la diffusion de TF1 alors que je l’avais manqué en salle en péchant  par mon ignorance, au point d’être à l’époque peu convaincue par le projet. Et pourtant le film fut un succès colossal  en salle. Le film a été récompensé aux Oscars. Et maintenant que j’ai vu le film je comprends mieux pourquoi ! Ne jamais se fier à des intuitions sans avoir vu un film pour juger, telle est la leçon. La tragique disparition de Chadwick Boseman change inévitablement  la dimension du film. Il faut dire que l’acteur avait pris les directions artistiques des plus intéressantes avec le temps. Boseman avait vraiment tout pour lui et n’a jamais choisi ses rôles forts avec sens et valeurs. Rendons lui l’hommage qu’il mérite parce qu’il laisse un magnifique héritage tout en soulignant qu’il n’y a pas eu que Black Panther pour lui. Cela dit, Black Panther livre un message tellement important. Un message universel d’espoir, de générosité, d’altruisme aux plus démunis, tellement positif. Ce film envoie un message fort à la communauté noire trop souvent exclue mais va aussi plus loin. Il touche tout le monde. Le casting au complet est top. C’est le Marvel le plus réussit et le plus profond et en plus il fait évoluer les personnages dans un univers riche et en allant loin dans les innovations qui offrent leur part de rêve. Chadwick Boseman va laisser un grand vide tant il était prometteur mais peu d’acteurs peuvent être si fiers d’un magnifique parcours. Wakanda Forever !

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0

La poursuite impitoyable

Publié le par Lulu Cineaddict

La poursuite impitoyable

Bubber Reeves s’est échappé de prison et est accusé de faits qu’il n’a pas commis par l’opinion publique. Le shérif Calder, convaincu de son innocence, va mettre en œuvre tout ce qu’il est possible de faire pour éviter que la situation ne vire au drame. Le problème est qu’il se trouve bien seul contre toute une population. Le soutien des Rogers et d’Anna sera-t-il suffisant ?

Un film des années 60, qui me paraît encore criant d’actualité puisqu’il parle d’injustice, de condamnation à tort, sur toile de fond de la ségrégation sur les personnes noires. Le triste constat est que la société n’a pas tant évolué depuis le temps et que cela fait naître un sentiment de révolte. On a droit à un grand casting, avec un grand Brando qui joue un personnage aux belles valeurs à défendre. C’est un film important. 

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0

Serpico

Publié le par Lulu Cineaddict

Serpico

Franck Serpico, policier, se fait tirer dessus et le film nous raconte toute son histoire, et son intégrité pour lutter avec peu de moyens contre un système pourri jusqu’à la moelle.

Un film avec un Al Pacino comme on les aime. Je n’ai pas vu Le Parrain, mais on adore le côté bon samaritain de Franck qui est fidèle à lui même coûte que coûte. Bien plus gratifiant à mes yeux qu’un rôle dans Le Parrain qu’on a du mal à avoir envie de voir pour l’instant. On est scotché par les tournures que prend l’enquête et qui vont très loin. On a l’avantage de la suivre sur plusieurs années et l’ont voit l’impact que le métier a sur sa vie privée du protagoniste avec tous les risques qu’il encourt. Le plus dur est que très rares sont les personnes à qui il peut se fier. En refusant de prendre part aux affaires de ses collègues et l’argent qui lui est proposé, Serpico se met de plus en plus à mal. Le résultat est haletant et remarquable et donne envie de se plonger plus au coeur de la filmographie du grandiose Al Pacino que l’on affectionne par-dessus tout dans la mini-série Angels in America. Serpico fait du bien je trouve, par son côté optimiste malgré tout qui le rend précieux. Pacino joue avec son apparence (modifiée à de multiples reprise avec bonheur). Un très grand film à recommander chaudement.

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0