Il était une fois

Publié le par luluninette

Il était une fois 

Il était une fois une princesse nommée Giselle promise à son Prince Charmant et qui, rejetée du royaume par sa méchante future belle-mère se retrouve propulsée dans la ville de New-York dans le monde réel. Seule et sans repère, elle trouve de l'aide en la personne d'un avocat bien terre à terre. 

La transition entre le film d'animation et le film dit classique sont vraiment bien faites. C'est avec amusement que l'on retrouve les petits animaux des contes Disney de notre enfance, Patrick Dempsey favorisant l'accès du film aux plus âgés d'entre nous. Dempsey convient tout à fait pour le rôle même si on en attend plus après l'avoir vu en très charmant vendeur de baggles dans un le téléfilm  Lucky Seven.

A peine débarqué de son royaume imaginaire, James Marsden est remarquable d'humour, comme jamais ! On obtient une plaisante naïveté de la part de Amy Adams. Susan Sarandon est fantastique. Allez, un peu d'enchantement avant Noël, quoi de plus approprié ?

 
  • A Suivre : des billets sur A la croisée des mondes: la boussole d'or, et I'm not there


Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article