Le premier jour du reste de ta vie

Publié le par luluninette

GROS COUP  DE COEUR

Coeur rougeCoeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

Le Premier jour du reste de ta vie

Portrait de la famille Duval dans ses grands moments. La famille est composée de Robert, Marie Jeanne, de leurs enfants Albert, Raph et la petite dernière, Fleur, sans oublier leur grand-père.

Jacques Gamblin, Zabou Breitman, Marc-André Grondin, Déborah François et Pio Marmai - Le Premier jour du reste de ta vie

Les bonnes raisons d'aller voir le film:

1. Pour ses comédiens avec en tête Jacques Gamblin et Marc-André Grondin (le héro de l'inoubliable bijou de film C.R.A.Z.Y.) ou un petit nouveau Pio Marmaï. Tous excellents.

2. Pour la structure de la mise en scène qui permettent un développement et un traitement  idéal des personnages sur 12 ans et 5 dates phares. Du pure bonheur que de voir évoluer les personnages et que de les voir peu à peu prendre de la consistance, parfait pour créer une affinité entre la famille et le public.

3. Pour la vision très pertinante qu'a Bezançon sur la famille et la vie.

4. Pour ses multiples références très rocks et une bande son qui va très bien avec  (On y trouve en autres Lou Reed et son Perfect Day, Etienne Daho ...).

5. Pour les scènes cultes comme celles ou les frères se repassent leur film préféré et récitent les répliques de leurs personnages à tours de rôles malgré la distance qui les sépare, la soirée guitare heroes sans guitare ....

Le Premier jour du reste de ta vie - Marc-André Grondin

Une comédie émouvante et juste qui a le don de montrer l'importance du rôle, de l'impact de la famille dans notre vie.

Personnellement, je n'ai pas pu retenir mes larmes à la fin. A voir si possible en famille pour pouvoir en discuter. Ce film vaut le coût, il faut qu'on en parle.

 Le Premier jour du reste de ta vie - Jacques Gamblin, Zabou Breitman, Marc-André Grondin, Déborah François et Pio Marmai

Images: Studio Canal



Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article