Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 articles avec alicetaglioni

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Publié le par Lulu Cineaddict

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part c'est avant tout l'histoire d'une famille composée d'Aurore, Jean-Pierre, Juliette, Mathieu et Margaux qui voit sa vie bouleversée par un drame.

On est bouleversé par le destin de Jean-Pierre qui porte un peu tout sur ses épaules et qui finit par craquer. On est d'autant plus touché parce que c'est un personnage d'une bienveillance rare toujours là pour les autres. Il cache une fêlure profonde, dérape et renoue avec son ancien amour de jeunesse qui est malade d'un cancer.

Jean-Paul Rouve est absolument exceptionnel dans son rôle ! Il y a aussi un rôle en or pour Alice Taglioni, en femme forte qui trouve les ressources pour encaisser coup pour coup des épreuves douloureuses de la vie. Benjamin Lavernhe est désarmant dans son anxiété et particulièrement dans sa scène de danse désespérée sur le titre de New Order Dreams Never End. Camille Rowe est la bonne découverte du film et est épatante. 

Je n'ai pas lu le livre d'Anna Gavalda mais le film marque indéniablement l'esprit. La bande-annonce ne laisse pas entendre que l'on soit bouleversé de la sorte par l'histoire de Jean-Pierre. Aussi, mieux vaut-il être prévenu.

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0

Andy

Publié le par Lulu Cineaddict

Thomas vit aux crochets de ses petites amies jusqu'au jour où, après une rupture, il se retrouve à la rue et ensuite se retrouve en foyer. Il y fait la rencontre de Margaux. Il doit se réinsérer et ne trouve pas mieux que de faire escort boy. Le métier ne lui plait pas et Thomas va proposer à Margaux un partenariat en lui demandant de jouer sa femme qui le surprend en train de faire ses petites affaires tout en prenant l'argent de ses clientes.

Un film très inégal qui n'est pas très drôle. On a du mal à se passionner pour ce que fait le personnage de Thomas tant cela est pathétique et immoral. La seule chose intéressante est le passé des personnages de Margaux et Thomas qui n'est peut-être pas assez exploré. On a vite fait le tour. Ce qui est fort dommage parce qu'on aime beaucoup Alice Taglioni et Vincent Elbaz. Ils méritent mieux. Le coup des gifles à répétition est vite vu et n'est pas drôle du tout.

Andy

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0