Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 articles avec zitahanrot

Les Hirondelles de Kaboul

Publié le par Lulu Cineaddict

Kaboul, 1998. La ville est en ruine et sous le régime des talibans. Mohsen et Zunaira veulent encore croire en leur liberté en enseignant mais Mohsen va commettre un geste irréparable qui va le bouleverser profondément et tout changer. Ils ont pour ami Atiq, gardien de prison qui a du mal à gérer la pression et qui a sa femme malade d'un cancer incurable. Un drame survient et Zunaira est emprisonnée et risque l'exécution si Atiq ne fait rien pour l'aider.

On est bouleversé par l'histoire et la beauté des aquarelles qui n'épargne cependant pas le côté cru de la chose. Le fait que les dessins soient fait à l'aquarelle rend le film totalement singulier. Le fait de s'être inspiré des acteurs eux-mêmes pour faire les dessins des personnages donne une dimension spéciale au final. Il y a un véritable devoir de mémoire nécessaire qui est exercé ici. On a un beau message d'espoir à la fin tout de même.

Les personnages sont vraiment touchants et ont leur complexité mais ont tous au fond un point commun, ils veulent être libres. Le projet d'enseignement de Mohsen et Zunaira est magnifique. Le travail de Zabou Breitman et de Eléa Gobbé-Mévellec est une réussite et inoubliable.

Allociné raconte des anecdotes intéressantes. On doit le film à la maison de production Les Armateurs à qui on doit les Triplettes de Belleville et Ernest et Célestine. Eléa Gobbé-Mévellec qui a travaillé auparavant sur Ernest et Célestine et a été selectionné sur le projet des Hirondelles de Kaboul pour son magnifique travail de lumière. Le jeu des comédiens a été primordial lors du tournage qui a été fait costumé comme une pièce de théatre et fait avant le travail d'animation.

Les Hirondelles de Kaboul

Partager cet article

Repost0

La Vie Scolaire

Publié le par Lulu Cineaddict

La Vie Scolaire, c'est l'histoire de Samia, jeune CPE, nouvellement nommée dans un collège de banlieue à Saint-Denis. Elle va aller à la rencontre de l'humour de ses collègues et gérer les difficultés du quotidien des élèves.

Le film est une réussite car il a pour mérite de mettre à l'honneur le travail des CPE et des équipes éducatives. Pour moi la grande découverte de ce film c'est Zita Hanrot qui a un personnage solaire et très positif dans ce film. Zita Hanrot n'est pourtant pas une novice car elle a déjà eu un César du meilleur espoir féminin pour sa prestation dans Fatima. Sa série Plan Coeur sur Netflix fait aussi pas mal parler d'elle. Elle a une double actualité avec la sortie du film d'animation Les Hirondelle de Kaboul de Zabou Breitman dans lequel elle fait la voix du personnage principal. Les acteurs de La Vie Scolaire sont tous bons et on été choisis avec soin par Grand Corps Malade et Mehdi Idir. Le film envoie des vannes efficaces mais sait aussi être émouvant. On avait déjà bien aimé Patients de Grand Corps Malade, et là cette fois ci encore, il ne déçoit pas.

La Vie Scolaire

La Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0