Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 articles avec andreholland

The Eddy

Publié le par Lulu Cineaddict

The Eddy

The Eddy est une série Netflix par Damien Chazelle à qui on doit WhiplashLa La Land ou encore First Man. Cela raconte l’histoire d’Elliot avec son club du même nom, son groupe avec lequel il projette de faire un album. Elliot récupère sa fille Julie et doit recréer des liens avec elle. Tout bascule quand Rachid, son ami avec qui il tenait le club se fait assassiner. Une enquête commence. 

Le développement de l’intrigue se fait en huit épisodes. On est vite happé par l’histoire. Chaque épisode porte le nom d’un personnage sur lequel il y a un focus ce qui permet une trame originale. La musique est sublime, autant que Andre Holland que l’on a découvert dans Moonlight et qui est plein de surprises et que  l’on adore depuis. Mon Dieu qu'il est sexy ! Le casting entier est parfait et le couple Leila Bekhti et Tahar Rahim est sensationnel, c’est un plaisir de les voir jouer ensemble même s’il n’en n’ont pas beaucoup l’occasion. L'importance des langues est géniale. Joanna Kulig  ( à voir dans Cold War) et Amandla Stenberg sont prodigieuses. Il paraît qu’une deuxième saison est envisagée et il est certain qu’on sera au rendez-vous. Nous avons un gros coup de cœur pour la musique et on ne voulait pas que la série s’arrête. Cette série est la perfection.

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0

Moonlight

Publié le par Lulu Cineaddict

Moonlight

Moonlight, c’est l’histoire de Chiron à travers trois périodes, enfant, adolescent, adulte. Chiron vit dans un quartier pauvre de Miami avec une mère droguée qui se moque de ses manières efféminées, sans père pour lui donner ses repères. Sa vie va être bouleversée par sa rencontre avec Juan et Teresa, soucieux de son sort. 
L’histoire de Chiron bouleverse car au départ il s’agirait du parcours d’un enfant sans défense et en danger, jusqu’à ce Juan, un dealer, le protège et devienne sa deuxième famille. Sous ses grands défauts Juan va devenir tout ce qui est de plus proche d’un père, lui donner un point de repli vis à vis de sa mère qui ne lui montrera que tardivement qu’elle l’aime. C’est Juan qui lui apprendra à nager, Teresa à faire un vrai lit bien comme il faut. Il peut compter sur l’amitié de Kevin qui va prendre les tournures d’une relation amoureuse jusqu’au jour où tout va basculer à cause d’un grave incident et parce que Chiron va devoir s’affirmer, sans Juan, décédé, et qu’il va faire des choix qui ne le mèneront pas sur le meilleur des chemins. 
On est sonné par l’histoire du film qui bouleverse vraiment. Tous les acteurs sont magnifiques même si la violence est bel et bien présente. On aime le côté positif de Juan joué par l’incroyable Mahershala Ali (de Green Book). C’est un plaisir de voir Janelle Monáe jouer, elle aussi douée pour la comédie que pour le chant. On l’adore. La découverte que j’ai faite, est celle de Andre Holland et de son sourire ravageur, que je compte bien revoir dans la série The Eddy. La scène du jukebox avec la musique de Barbara Lewis (Hello Stranger) est inoubliable et celle de la déclaration de Chiron à Kevin sonne comme un cri du cœur unique et transpersant.

Bande-Annonce :

Partager cet article

Repost0